lundi 15 août 2016

le quilt de Lou offert et apprécié!

Ca y est, il est fini et offert. Et Lou l'a adoré! Sa réaction a été au delà de ce que j'avais imaginé. Je lui ai donné en tête à tête. Nous étions toutes les deux dans une pièce car je voulais avoir sa réaction brute, sans interférence des adultes. Elle a ouvert le paquet et ne l'ayant pas encore complètement déballé, elle a deviné que c'était un plaid (sic) et ses yeux ont déjà pétillé. Puis je lui ai déplié. Elle a d'abord vu le côté "Lou" et a fait "Oh!!!!" et j'ai retourné le quilt et elle a fait un encore plus grand "Oh!!!!!!" avec des yeux pétillants, étonnés, ravis... Elle a tout de suite vu que la robe était en relief et curieuse comme elle est, elle est venue la toucher puis la soulever "Oh, la petite culotte" les yeux plein de malice!!! C'était génial. Puis elle l'a serré dans ses bras et est allée le montrer à sa mère et à son père en disant " elle a une petite culotte!". Plus tard elle l'a détaillé, elle adore les papillons, a essayé bien sûr de tirer dessus, a détaillé aussi les fleurs, c'était impressionnant. Je lui ai raconté l'histoire de la robe et du O de LOU. Je ne pensais pas qu'elle réagirait aussi positivement à ce cadeau. J'avoue que j'étais remuée et les jambes un peu tremblantes. Sa chambre vient juste d'être réaménagée et il manquait quelque chose sur le lit pour la finir... Sa maman m'a dit que les couleurs étaient parfaites. A leur retour à la maison le soir, mon beau-frère m'a envoyé un sms pour me remercier et me dire que le quilt allait à la perfection. Je suis très très heureuse!

Photo souvenir pour moi!
 supercontente de cette photo où on voit très bien le quilting. J'avais donné peu de consignes à Leslie. Je lui avais demandé de partir des cheveux et de l'idée de leus boucles. J'avais cousu un fil pour montrer où serait la robe car je l'ai ajoutée après que Leslie aie quilté. J'en ai un peu bavé au moment de la fixer. J'ai démonté ce que j'avais déjà cousu. L'empiècement et les bretelles sont vraiment petits. Je crois que je ne ferai jamais d'habits de poupées! Cette robe a été taillée dans une robe que Lou portait il y a trois ans.



J'ai quilté les cheveux à la main et suivant les courbes du tissu. J'avais acheté ce tissu il y a une quinzaine d'années et il m'en est resté juste ce qu'il faut pour faire les cheveux. 
Je pensais faire quelque chose avec les mains et les pieds que je trouvais un peu incongrus et une fois les cheveux quiltés, les pieds et les mains étaient bien comme ça. J'ai aimé poser un papillon sur un pied. Je viens juste de voir qu'il y avait un fil sur la main quand j'ai pris la photo :-((


La robe est cousue de telle façon que Lou puisse la soulever pour voir la petite culotte. Et comme j'ai terminé le quilt avant que Lou ne soit ado, je n'ai pas eu à ajouter de soutien-gorge... Certaines comprendront ma remarque :-) On voit bien le quilting qui se trouve sous la robe.



Leslie a quilté autour des fleurs, soit en volutes, soit en lignes plus droites autour des tulipes.
J'ai ajouté quelques papillons qui complètent le côté "en relief" donné par la robe.




Le quilting rend l'autre côté aussi plus vivant. Il faut un peu chercher et c'est aussi ça que j'aime. Le O de LOU est fait dans un reste de tissu utilisé pour le quilt fait pour sa grand soeur il y a vingt-cinq ans.





Pour revoir les épisodes de ce quilt si vous en avez envie

les débuts et la pudeur de la demoiselle
les fleurs  appliquées

les fleurs brodées
le premier au revoir, où on voit les cheveux non quiltés 

Cinq ans entre le premier achat de tissus et la remise du quilt. J'ai pris mon temps et j'en suis très heureuse, d'autant plus qu'il a été offert au bon moment. J'ai adoré faire ce quilt, le construire, le voir évoluer, l'offrir. Très peu de moment compliqués, beaucoup de bonheur.

J'avais déjà fait un cadeau à Lou, un jeu de memory que vous pouvez revoir là :
Lou a reçu son memory
et dont je donnais le 
tutoriel pour memory
 

A bientôt, prenez soin de vous :-)




jeudi 28 juillet 2016

en noir et blanc avec quelques couleurs, suite

Je l'avais commencé en mai pour expérimenter le modèle de Maryline Collioud-Robert, l'article est là en cliquant.
Je l'ai agrandi. Si mon fils le prend, il sera à la taille de son canapé. Sinon, il se posera quelque part dans la maison sans problème. Pour le moment, j'en profite à chaque fois que je rentre dans mon atelier ardennais
La pluie ayant fait un peu tomber les hortensias, je les ai coupés pour faire un bouquet. Je l'aime ce bouquet!!!

J'ai posé le top sur le canapé pour voir un peu ce que ça donne
Je le trouve plus vivant comme ça et je sais que le quilting le transformera encore.
Ma boite de tissus noirs et blancs s'est bien vidée mais il y a encore de la matière. Je vais bien sûr faire un verso. Il y a environ deux ans, j'avais coupé des carrés d'une vingtaine de centimètres de côté. 


Je pense en couper dans les autres tissus et les tailler en bandes irrégulières. Puis les recoudre et m'amuser avec le résultat. Je pense inclure de temps en temps un peu de rouge, peut-être un peu de bleu mais pas sûr.
J'ai encore d'autres tissus, je vais voir avec lesquels je joue.

J'ai envie d'une dominante nette de noir. Je pense en avoir largement assez. J'ai des restes du quilt de Maxime mais je voudrais les garder. Mais un carré de 20 cms serait peut-être intéressant et oh, miracle, les tissus sont dans la maison où je suis en ce moment. Incroyable!!! C'est un signe :-)

Je vais un peu rester dans ces tons là. Je vais peindre une partie de notre salle de bain en gris. J'ai acheté la peinture l'année dernière. J'espère que ce gris va encore me plaire, j'ai un peu oublié comment il est et je n'ai pas ouvert le pot, ça sera la suprise. Ca va être mon activité du week-end et du début de semaine s'il le faut. Je vais prendre mon temps.

A bientôt. prenez soin de vous :-)


jeudi 21 juillet 2016

j'ai été gâtée

Je n'avais pas prévu de faire un article aujourd'hui mais ce matin mon mari m'a comblée et j'avais envie de partager avec vous mes cadeaux.
Lors d'une vente au profit d'une association d'aide au Cambodge, nous avions repéré un drap ancien. Mon mari l'avait acheté et nous l'avons vraiment découvert ce matin. Il m'avait conquise mais je n'avais pas tout vu et les surprises ont été impressionnnantes. Il fait environ 2m10 de large. Je l'ai posé sur l'envers de ma couette pour mieux découvrir les broderies qui sont bien sûr symétriques. Les quelques taches qu'on aperçoit sont celles de l'ojectif de mon APN :-(((






Je ne sais pas ce que je vais en faire mais j'ai envie d'en profiter. Les idées vont venir, c'est sûr...

J'avais donc un paquet un peu gros et un tout petit. Mon mari a découvert les possibilités des imprimantes en 3D. Il est doué en Conception Assistée par Ordinateur. Il a trouvé un bon imprimeur en 3D. Ce matin, j'ai découvert :


Elle fait 4cms de haut, 1 de large et oui, vous ne rêvez pas, il y a des escaliers. En haut, on aperçoit une échelle mais c'est moins évident. J'ai dit à mon mari que j'étais partante pour une collection de maisons hollandaises...

Gilles est aussi un dessinateur. Vous pouvez voir ses dessins sur son blog : https://gilscow.wordpress.com. Les sources d'inspirations ne manquent pas, son boulot, sa santé, ses promenades, les tai chi et le qi gong...et sa femme et le patch
Voici celui que j'ai reçu ce matin


et je ne résiste pas au plaisir de vous remontrer celui qu'il m'avait fait quand j'avais fait mes 95 poules en 2013 

à bientôt, prenez soin de vous :-)

dimanche 17 juillet 2016

des poissons vintage, un quilting terminé, l'autre en attente d'idées...

Je m'étais amusée en  mars  et en avril à jouer avec des poissons. Restait à quilter. Comme c'est un format long et fin, je pouvais facilement le quilter avec ma machine à coudre. Toujours au point avant, pas de quilting libre, des gants pour maintenir le tissu souplement sans me contracter les épaules et je me suis lancée avec plaisir. L'inspiration est venue au fur et à mesure.


 J'ai choisi de quilter avec un fil vert. Sur le devant,on ne voit pas grand chose à cause des motifs mais quelles belles découvertes quand je regardais à l'envers. 



Revue de détail en vous montrant le recto d'abord en grandeur maximum pour mieux voir puis le verso en plus petit et en miroir où on voit bien le quilting

 J'ai commencé par quilter dans les coutures des bandes puis j'ai cousu des courbes plus ou moins denses.
J'ai fini par le quilting des triangles car je n'avais pas trop d'idées. Là aussi couture dans les coutures verticales. Je m'étais rendue compte au cours du quilting que ça rendait très bien sur le vert uni. J'ai donc quilté des triangles verts en spirale. Les triangles noirs ont été quiltés en écho à la forme triangulaire. J'ai un peu complété pour les triangles à motifs.
Etape suivante

 J'ai  quilté les bandes vertes et noires. Sur les autres, j'ai suivi quelques arabesques ainsi que dans la grande bande bleue. Sur la partie avec les oiseaux, j'ai un peu tourné autour des oiseaux.

Puis...
 même inspiration pour les bandes. Et mise en valeur de quelques poissons sur ce gros morceau que j'avais laissé tel quel pour bien voir les poissons.


 Ce petit morceau est à côté des triangles. Là aussi, j'ai tourné autour de lignes du dessin

Le quilt mesure 148 x 48 cms. C'est une dimension facile pour quilter. Comme je ne fait pas du quilting libre, le quilt est facile à tourner...

Pour une fois, j'ai fait un envers simple et je ne le regrette pas. Ce quilt est maintenant à sa place, sur un bahut dans la cuisine ardennaise. A mon avis, je le retournerai de temps en temps pour profiter des deux faces. Le voici installé


J'ai commencé à quilter l'autre quilt qui doit aller sur le mur mais ce que j'ai fait ne me plaisait pas. J'ai décousu. Il n'y en avait pas trop mais c'est pénible à faire. Mais moins que de rester avec un quilting qui ne me plaisait pas... Les idées doivent mûrir pour la suite. Voilà où j'en suis. J'ai fait un peu de quilting machine, le reste sera à la main.



A bientôt. Prenez soin de vous et des vôtres :-)

mardi 5 juillet 2016

ninepatch déstructuré turquoise, recto fini

J'ai toujours du mal à me mettre en route pour écrire un article. C'est plus facile de coudre... J'ai bien avancé sur plusieurs projets. J'ai de la réserve pour quelques articles.
Je vous montre la suite de mon ninepatch déstructuré turquoise. Commencé sous le soleil des Alpes devant un paysage superbe, je l'ai continué sous le ciel gris néerlandais.
J'en étais là 
Après avoir coupé, puis je me suis retrouvée avec tout ça
 dont j'ai fait ceci
Oui, c'est un peu énigmatique, vous ne voyez pas trop la différence, toujours du bleu turquoise et des taches mais je vous assure qu'il y a du boulot derrière!

J'ai encore coupé, ajouté des carrés, fait un paquet que j'ai fait voler en l'air pour que les tout se mélange, encore brassé  puis j'ai disposé tous les carrés par terre et les ai un peu réarrangés. 

En fait, le quilt était rectangulaire, 12 carrés d'un côté, 14 de l'autre mais c'était moche, pas assez rectangulaire donc j'ai décousu deux bandes. Il fera 1m50 de côté.
Je suis presque satisfaite du résultat. Il y a un peu trop de grands carrés blancs à mon goût. C'est d'autant plus bête que je les ai utilisés car je n'avais plus assez de grands carrés turquoises. Comme j'ai décousu deux bandes, finalement, j'en aurais eu assez... Non, je ne vais pas découdre les grands carrés blancs, même pas les deux qui sont sur les côtés. Je voulais un quilt à dominante turquoise avec des taches de couleurs, le but est atteint.
 Le voilà pris dans le jardin et aussi par terre , un peu froissé



 Pour le verso, il me reste bien sûr des tissus. Les deux bandes décousues, des gros morceaux, des carrés de différentes tailles, des petits restes et un charmpack. 

Je n'aurai pas assez pour tout l'envers. Mon idée est de racheter du tissu blanc. En fait, il est blanc avec de petites virgules grises. Je voudrais que ce tissu là domine. J'ai déjà cousu les petits carrés qui me restaient ensemble en alternant couleur et blanc. J'ai besoin que ça mûrisse un peu donc j'attends et je travaille sur autre chose.

A bientôt. Prenez soin de vous :-)

mercredi 22 juin 2016

une belle transition

Après avoir bouclé nos valises, le temps étant pluvieux, nous sommes allés au musée de Barcelonnette. La ville a un lien très fort avec le Mexique, plusieurs Barcelonnettes, c'est aussi le nom des habitants y ont émigré, fait fortune et sont revenus. Ils ont construit de grosses villas mexicaines. L'une d'elle a été transformée en musée. Des tableaux textiles typiques y sont exposés.





Il y en avait beaucoup plus, j'en aurais bien décroché un!!!

Le lendemain, un dernier petit-déjeuner

une halte à Grenoble pour le week-end, un aller-retour à Lyon pour aller déposer mes papillons et un gros bisou à mon amie et lundi retour à la maison. Un paquet m'y attendait. Mon amie Renée, grande voyageuse fait du tri dans ses placards et m'a envoyé des trésors. Grâce à elle, je vais pouvoir faire des comparaisons.
 Renée m'avait déjà offert des hiboux lumineux que j'aime beaucoup.
 On lui avait vendu comme étant des molas. En fait, ce ne sont pas des molas. Par contre, celle qu'elle vient de m'offrir en est une 
Je m'en était offerte une il y a quelques années
 
Les molas sont constituées de plusieurs épaisseurs de tissus superposés et coupés pour faire apparaitre les couches successives en appliqué inversé.
Fond noir, tissus jaune et orange recoupés et appliqués et tissu lie de vin aussi coupés et appliqué inversé!

 J'ai posé une aiguile pour que vous ayez une idée de la minutie du travail et de la taille des morceaux de tissu! Les petits triangles sont en appliqué.
Le travail sur les hiboux est en appliqué simple et beaucoup moins minutieux, peut-être le travail d'une enfant. Les broderies sont aussi moins régulières.
Renée m'a aussi offert quatre oiseaux que j'ai adorés au premier coup d'oeil


Ce ne sont pas des molas. Tout est appliqué de façon traditionnelle avec des points de feston. Les broderies sont soignées.

Là aussi, comme pour les hiboux, un tissu est ajouté en dessous qu'on voit un tout petit peu. Il n'a aucune utilité sauf, je pense, celui de faire croire que c'est une mola aux personnes non averties.

J'ai très envie de faire un petit quilt avec ces quatre oiseaux. Un projet en plus!!! 

Grâce à Mamylou, j'ai découvert une superbe vidéo du CNRS (clic) qui montre comment les Indiens du Panama font des molas, tous les symboles qu'ils y incluent. Prenez le temps d'aller la voir, vous ne le regretterez pas!

Quand j'avais acheté la mola, j'avais craqué pour une broderie un peu espiègle

Celle-là aussi, j'aimerais lui faire un petit cadre en tissu.

J'ai aimé ce pont entre les broderies mexicaines qui avaient cloturé mon séjour dans les Alpes et la mola et les oiseaux de Renée à mon arrivée à la maison. J'ai aimé cette transition!

Pour finir en restant dans les animaux, voilà une extrapolation de la chèvre de Mr Seguin!
Au cours d'une promenade, nous avons été frappés par des traces d'animaux assez fraiches. Elles étaient impressionnates par leur taille et la profondeur de la trace des griffes. J'ai demandé à mon mari d'en prendre une en photo pour la montrer à Gérard, propriétaire de la Bergerie du Loup.

C'est une trace de loup... Ca fait drôle...

Au cours d'une autre balade où il était seul, Gilles a croisé quatre chèvres dont
un cabri pas effrayé du tout. Espérons qu'il ne rencontrera pas le loup!

Fini, je ne vous parle plus de mes vacances...

A bientôt.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...